Conseils utiles sur la vie en France pour les expatriés !

Conseils-utiles

Concernant les manières de table, quelques conseils ne sont pas superflus si on est étranger et que l’on se retrouve à une table d’hôtes français.

Lorsqu’on est invité pour le dîner: ne pas venir trop tôt, ne pas trop manger le premier plat, tout essayer et éviter laisser de la nourriture dans son assiette, parler à la légère (surtout éviter les sujets tournant autour de l’argent et de la religion), ne pas dire « Bon Appétit » (c’est devenu un peu vieux-jeu et ridicule), ne pas ennuyer les gens avec ses allergies (il est très impoli de ne pas manger ce qu’on sert), etc.

Si on est l’hôte, il faut surtout éviter de demander à ses invités d’apporter la nourriture de la cuisine au salon, par exemple (même à de bons amis). C’est un non catégorique dans le savoir-vivre français. Les invités s’attendent à ce que l’hôte fasse le travail lui-même, ce qui est en soi une forme de spectacle.

En ce qui concerne les mœurs au restaurant: ne pas commander un seul plat (si on n’a pas faim, ce n’est pas la peine d’aller au restaurant), ne pas boire de boissons gazeuses ou de café avec un bon repas, ne jamais demander ce que les anglo-saxons appellent un « doggy bag » (demander à emporter ses restes), ne pas essayer de commander des choses qu’on ne trouve que dans son pays, demander plutôt ce que les gens consomment localement. Ne pas commander quelque chose d’absurde comme « une soupe à l’oignon sans fromage », ça serait un peu come de commander un hamburger sans viande? Une différence importante entre les français et les américains: il n’est pas très élégant de partager une facture le principe de «qui a consommé quoi». Si vous êtes trois, il est convenable de diviser la facture par trois et d’éviter d’entrer dans des détails désagréables comme «qui a pris un café? » etc.

Par ailleurs, lorsqu’on est étranger en France (pratiquant une langue étrangère comme l’anglais) et que l’on se retrouve aussi bien dans un milieu professionnel que social comme le restaurant, il faut: éviter de mélanger vie professionnelle et vie privée, ne pas prendre pour acquis que tout le monde devrait parler anglais, ne pas se montrer trop informel jusqu’à ce que l’on soit sûr que la situation est correcte. En cas d’insatisfaction, il faut parler au patron, la France est une société très hiérarchisée et lorsqu’on n’est pas satisfait dans un magasin ou avec un client ou un fournisseur, cela ne sert à rien de prendre son temps à parler à quelqu’un qui ne se sent pas responsable. 

A lire également :


Commenter via Facebook

Une réponse

  1. Conseils utiles sur la vie en France pour les expatriés ! | RepasChezSoi http://t.co/w3lZG59RAM via @repaschezsoi

Commenter