Manger en France: combien ça coûte (III) ?

download

Le plat principal, la seconde composante du déjeuner et la plus importante, propose généralement un choix de viande ou de poisson, des pommes de terre, du riz, des pâtes alimentaires et / ou de légumes, souvent une sélection de fromages locaux et / ou un dessert. Les desserts sont parfois peu détaillés dans le menu, il faudra donc écouter le serveur lorsqu’il en fera l’énumération. Les choix ordinaires incluent: la tarte aux fruits (comme la tarte aux pommes), la crème caramel, la crème glacée (glace). Le café à la fin du repas est une option supplémentaire. Beaucoup de restaurants proposent un menu fixe spécial midi, avec un choix limité, appelé le menu du jour quand d’autres proposent un plat d’une journée spéciale, appelée «plat du jour» en plus des éléments de base proposés dans le menu. Presque tous les restaurants offrent un libre choix entre manger à la carte et les différents menus / plats du jour. Selon le restaurant, les menus peuvent inclure quelques plats très sophistiqués.

 * Dîner – le dîner. Dans une maison française, le dîner – qui peut ou peut ne pas être le repas principal de la journée – est généralement consommé ente 19h 30 et20h 45 (Les principales chaînes de télévision françaises programment leurs principales émissions du soir pour à partir de 8h45, après que le dîner soit fini) . En ville et dans les restaurants de ville, le repas du soir ne commence pas souvent avant 20 heures, cependant certains restaurants tels que les restaurants self-service et les restaurants des petites villes ou de campagne, commencent servir plus tôt.

Manger en France : les restaurants traditionnels

Comme indiqué ci-dessus, un repas dans un restaurant français typique se compose : d’une entrée, d’‘un plat principal et / ou d’un dessert.

C’est dans la soirée, pour le dîner, que les restaurants français révèlent tout leur talent en matière de gastronomie. Même en semaine, un repas à l’extérieur dans la soirée peut souvent être une affaire de longue haleine durant lequel les convives peuvent facilement passer entre deux et trois heures à table. Il faut dire que les restaurants en France constituent un véritable lieu de distraction, un événement dédié à l’animation de la soirée, et non pas seulement un moyen ou un lieu de se restaurer. Dans ce contexte, il est très rare de trouver des restaurants qui encouragent leurs clients à manger, payer et partir, comme cela peut arriver dans d’autres parties du monde.

Le menu se composera de la même façon qu’un menu classique avec trois à quatre repas, mais peut très bien inclure cinq ou six repas, avec l’ajout par exemple, d’un hors d’œuvre au début, et d’une salade verte ou d’un sorbet entre les repas. Dans les meilleurs restaurants, les clients devront commencer par un verre avant le repas (apéritif), qui sera accompagné par de petits snacks faits maison, que les Français appellent amuse-bouche ou amuse-gueule, un mot qui a été mal interprété à plusieurs reprises par les convives étrangers sans méfiance – mais cela désigne vraiment des aliments dont le but est d’aiguiser votre appétit.

A lire également :


Commenter via Facebook

3 Réponses

  1. Manger en France: combien ça coûte (III) ? | RepasChezSoi http://t.co/VbYsiyvjuw via @repaschezsoi

  2. @lopez_alice2 dit :

    Manger en France: combien ça coûte (III) ? | RepasChezSoi http://t.co/B2r7ot1qVa via @repaschezsoi

Commenter