Manger en France: combien ça coûte (I)?

 

1672234-focus

En 2014, les taux moyens pour un « menu du jour » sont d’environ 15 €. Les prix moyens dépendent de facteurs locaux, tels que l’environnement concurrentiel et le quartier. De nombreux restaurants offrent actuellement une alternative et option moins onéreuse en proposant, « Entrée + plat » ou « plat + dessert » (entrée et plat ou plat et dessert). Dans de nombreux restaurants, le menu du jour est disponible uniquement pour le déjeuner tandis que le soir, il est nécessaire de choisir un menu plus cher ou choisir à la carte. La plupart des restaurants offrent un menu respectable dans la région autour de 20 €. Dans les restaurants gastronomiques, les menus peuvent être un peu plus chers.

Les  « Menus » comprennent normalement du pain et une carafe d’eau si nécessaire. Ils peuvent également comprendre une petite carafe de vin. Le café est normalement en supplément. Il est nécessaire de consulter la liste de vins soigneusement, si les restaurants se font généralement de grandes marges sur le vin, ils proposent également des vins de maison proposés à la fin de la liste des vins.

Lorsqu’un touriste visite la France, il se demande en général ce qu’on mange en France, à quelle heure les gens mangent, quelles sont les meilleures spécialités françaises…? Ce sont des questions que des centaines de milliers de personnes se demandent chaque année. La France est connue pour être un chef de file mondial quand il s’agit de gastronomie. D’ailleurs, elle est connue dans le monde entier par l’expression « haute cuisine » française. La traduction anglaise de « haute cuisine », pourrait être « la bonne cuisines », ce qui manque quelque peu de la sophistication de l’expression française. Cela explique sans doute pourquoi le domaine de la gastronomie est l’un des rares où la terminologie française ait conquis le monde, défiant ainsi les mots anglais ou américanisés. Mais lorsqu’il s’agit d’alimentation quotidienne et d’extérieure, la langue anglaise s’est fermement établie dans la terminologie. Ainsi, en France on utilisera les mots fast-food pour désigner les places de restauration rapide ou hot-dog pour désigner le sandwich éponyme, par exemple.

Le pourboire dans les restaurants en France

C’est un sujet qui provoque souvent la confusion chez les touristes, surtout ceux originaires des pays anglo-saxons. En effet, la question est posée, Doit-on donner un pourboire au restaurant, et si oui, combien? Si certains radins s’abstiennent de donner de pourboires, en essayant de se justifier par le fait que les serveurs en France obtiennent la sécurité sociale et la couverture médicale dans le cadre de leur contrat de travail ainsi qu’un salaire minimum, cela n’exclut pas qu’ils puissent à être à bout. Lorsqu’un serveur reste courtois, agréable et efficace après plusieurs heures de travail et une succession de clients plus ou moins exigeants, le minimum qu’on puisse faire est en somme de les féliciter pour leur professionnalisme en leur laissant un pourboire.

A lire également :


Commenter via Facebook

Commenter