La cuisine libanaise

                                                                                                    

cuisine libanaise

 

Cuisine ancestrale, cuisine de princes, la cuisine libanaise est une cuisine généreuse, riche, goûteuse, savoureuse, une cuisine noble, gastronomique, raffinée.

 

Caractéristiques de la cuisine libanaise

 

En s’exportant, la cuisine libanaise s’est quelque peu allégée et s’est réinventée par l’apport de saveurs nouvelles. Cuisine harmonieuse entre une cuisine primitive des crêtes du Mont Liban à base de légumes et de confits de viande et une cuisine moderne.

 

Les origines de la cuisine libanaise remontent bien au-delà de l’époque des sultans ottomans, où offrir des mets, des petits plats étaient un rite auquel aucun hôte ne pouvait se soustraire. Les mets offerts devaient être séduisants à l’œil et savoureux en bouche.

 

Aujourd’hui, la plupart des plats libanais qu’on peut commander dans un menu restaurant et même à emporter chez soi sous forme de plats à emporter donnent l’impression de faire partie d’une cour antique de sultans en raison de leur présentation et de leur saveur.

 

Quelques plats de la cuisine libanaise

 

La cuisine libanaise actuelle que l’on peut emporter chez soi en repas à emporter ou choisir sur la carte restaurant de restaurants libanais de la place, est composée de plats savoureux, riches aux racines antiques, à l’instar du Mezzé (assortiment de trois ou quatre plats) qui était déjà très apprécié par les sultans de l’antiquité et dans les banquets de la cour ottomane.

 

Les sauces proposées pour accompagner les plats ont une texture crémeuse. Quelques uns des plats libanais les plus réputés sont le Taboulé, le Hommous (purée de pois chiches), le caviar d’aubergines, le Labné (fromage doux), les Fatayers (petits chaussons à al pâte feuilletée fourrés de viande ou de fromage de chèvre), le Fatouche (mélange de légumes et de crudités de saison), le Kabab (brochette mouton grillée au feu de bois), le Chich Taouk (brochettes de poulet marinées aux épices), le Koussa Mehchi (courgettes farcies à la viande), le Koufta (agneau émincé avec des herbes fraîches et de l’oignon), le Sayadiaya (riz au poisson et fruits secs), etc.

 

Les pâtisseries libanaises sont aussi très appréciées et réputées à travers le monde. Riches, très sucrées et variées, ces pâtisseries sont composées entre autres le Maamoule (gâteau de semoule farci de pistache, d’amande, de noix, de pâte de dattes), le Baklawa, le Kenafeh, le Mafrouké, l’Awamat, le Knéfé, le Moghli, etc.

 

Le vin libanais est l’un des vins les plus anciens et provient de la vallée de la Bekaa. Les boissons de la gastronomie se composent ainsi des vins libanais des domaines de Ksara, du Château Musar, de Kefraya et de l’Arak, un spiritueux traditionnel à la fleur d’anis qu’on consomme après dilution dans l’eau.

 

La cuisine populaire libanaise

 

La cuisine libanaise s’est aussi fait connaître de manière populaire par les sandwichs des gargotes libanaises et turques entre autres. Parmi les sandwichs les plus réputés, il y a le Chawarma (sandwich à base de poulet ou de viande grillée, de crudités et de frites de pomme), le Manakish (chausson au thym ou au fromage), les Falafels, etc. Dans ces gargotes, il est aussi possible de trouver des pâtisseries notamment durant les fêtes religieuses.

 

 Les restaurants proposant des spécialités libanaises :

  • Le Maroc - 9 r Danielle Casanova, 75001 PARIS

  • Tilal -74, rue Rambuteau, 75001 PARIS

  • Royal Tandoori12 r Doct Goujon, 75012 PARIS

  • Jonaki - 8 r Wattignies, 75012 PARIS

 

 

 

A lire également :


Mots-clés : , ,

Commenter via Facebook

Commenter