Barraquito- spécialité à base de café des îles Canaries

 

Je ne sais pas pour vous, mais moi j´aime bien goûter aux nouvelles saveurs, surtout quand celles-ci tournent autour du café. Alors, chers internautes et restaurateurs, je vous présente aujourd’hui le Barraquito, une spécialité des îles Canaries que j’ai découvert lors d’un voyage à La Palma. Et je peux vous dire, pour l’avoir fait goûter à nos amis de passage à la maison, que tout le monde en raffole! Je me devais de vous faire partager ce plaisir.

A la fois servi comme digestif ou en dessert, on prépare le barraquito avec la Licor 43 (Cuarenta y Tres), une liqueur espagnole très ancienne, composée de 43 ingrédients secrets (des plantes et des fruits, dont de la vanille) et qui titre 31% d´alcool.

 

 

Pour un verre de Barraquito :

-1 expresso fraîchement préparé (bien chaud)
- 25 cl de lait concentré sucré
- 1 dose de Licor 43
- Un zeste de citron
- 1 pincée de cannelle
- Lait (mousse de lait)

 

Préparation :

Important : les couches ne doivent pas se mélanger mais se superposer ! Et oui, c´est de l´art de café ! Et pour pouvoir admirer les jolis motifs de la préparation, utiliser un verre allongé et transparent.

On dépose d’abord le lait concentré au fond du verre. Puis on verse délicatement une ou deux cuillères de Licor 43. Ensuite on fait couler doucement l´expresso sur le dos d´une cuillère, toujours pour que les couches ne se mêlent pas. Par dessus on verse la mousse de lait, on saupoudre une pincée de cannelle et on dépose le zeste de citron (sans la peau blanche) sur la mousse.

 

 

Et maintenant on déguste, car ça refroidit vite. Sur la manière de boire le barraquito, les préférences divergent : les uns le boivent couche par couche, les autres tirent doucement à l´aide d´une cuillère le lait concentré à la surface. Personnellement je commence par admirer mon petit chef d’œuvre, je touille le tout et je bois toutes les couches bien mélangées !

 

! Buena degustación !

 

A lire également :


Mots-clés : , , ,

Commenter via Facebook

Commenter