Brunost – un fromage au goût caramélisé, une spécialité norvégienne.

Un fromage au goût de caramel? J´avoue c´est un peu bizarre. A moins que vous connaissiez déjà cette spécialité depuis votre dernier séjour en Norvège…

Le brunost (traduction littérale: fromage brun) est un terme générique pour désigner un type de fromage norvégien à pâte brune et au goût caramélisé. Il ne s’agit pas d’un fromage au sens strict du terme, mais d’une réduction de petit-lait, additionnée de lait ou de crème selon la variété.

Ce type de fromage est produit depuis au moins 300 ans en Norvège. La recette actuelle du Gudbrandsdalsost a été inventée par Anne Hov dans les années 1880. Cette employée d’une laiterie de la vallée de Gudbrandsdalen, ajouta, par gourmandise, de la crème au petit-lait avant de le faire bouillir. Elle obtint un fromage à pâte brune, succulent et gras. Plus tard, d’autres personnes ont commencé à faire la même chose avec du lait de chèvre ou avec un mélange de lait de chèvre et de lait de vache. En 1933, le roi de Norvège remit la médaille du mérite à Anne Hov, alors très âgée, pour son invention qui sauva à l’époque la vallée de la faillite.

La teneur en matières grasses, la consistance et la couleur (plus ou moins foncée) du fromage dépendent de la proportion de petit-lait, de crème et de lait, et du temps d’ébullition. Si le brunost est unique, c’est parce qu’il est fait à partir du petit-lait, et non de la caséine du lait. C’est pourquoi il contient une bonne partie du sucre présent dans le lait, ce qui lui donne un petit goût sucré et caramélisé.

Point positif : ce fromage contient pas mal de fer. En Norvège, il faut vraiment avoir épuisé toutes les méthodes naturelles pour se voir prescrire un médicament. On conseille donc aux femmes enceintes qui ont un déficit en fer de manger de ce fromage. Pas mal, non ?
 


 

Il en existe de nombreuses variétés, dont les plus courantes sont:

  • Gudbrandsdalsost ( fromage de la vallée de Gudbrand)

  • Ekte Geitost : fabriqué uniquement avec du lait de chèvre;

  • Fløtemysost : au petit-lait enrichi à la crème, fait uniquement au lait de vache et au goût plus crémeux;

C’est la pièce maîtresse du petit-déjeuner et du casse-croûte norvégien. Il se déguste découpé en tranches fines (très important) avec un ustensile spécial, ostehøvel (rabot à fromage, inventé en 1925), sur du pain, en sandwich ou sur des gaufres. Dans ce cas il sera le plus souvent accompagné d’une confiture de fruits rouges. Il se marie aussi avec des fruits bien frais ; des petites brochettes de kiwi, de fraise ou de physalis auxquelles on viendra ajouter un dé de fromage brun . Accompagnez cela avec un café frappé ou un Ice Tea fait maison… vous obtiendrez un petit snack d´été plein de vitamines et de sels minéraux ! Il peut être aussi utilisé sous forme de glace ou pour faire des sauces qui se marient très bien avec le gibier. Moi qui suis fan depuis des années, je vous dévoile ma recette préférée : une pizza (pâte faite maison) avec de la crème fraîche, du poireau et du brunost finement râpé. Un vrai délice !!!!

Il est malheureusement difficile de le trouver en France. Mais il se vend à « La maison nordique » à Paris ou à la vente de Noël organisée tous les ans par le Cercle Norvégien de Paris. Sinon vous pouvez également le commander sur le net.

 

Pour finir regardez donc cette petite vidéo (c´est en norvégien mais c´est alléchant et très bien fait) pour voir que ce Brunost est fait avec amour dans le joli paysage de Norvège…

 

 

Undredal Brunost – MASTER from Flash Studio on Vimeo.

 

 

God appetitt !

A lire également :


Mots-clés : , , , , , , ,

Commenter via Facebook

2 Réponses

  1. Brunost – un fromage au goût caramélisé, une spécialité norvégienne. | RepasChezSoi http://t.co/LL7n5jj3nL via @repaschezsoi

Commenter