« Coup de projecteur » – Aux portes du Tibet avec le restaurant Yak Kunga, Paris 3e.

Le restaurant Yak Kunga, situé dans le 3e arrondissement de Paris, est un de ces lieux privilégiés où vous pourrez commander votre repas typiquement tibétain à emporter pour partir dans une exploration culinaire sur les contreforts de l’Himalaya.

A l’image du Tibet, perché entre ciel et terre,  la cuisine du Yak Kunga relève d’une alliance harmonieuse des produits de la terre, de la main de l’homme qui les cultive et les façonne, inspiré par la tradition bouddhiste et ses principes fondamentaux.

Au Yak Kunga, on souhaite faire découvrir au grand public toutes les particularités de la cuisine tibétaine. Marquée par les cultures gastronomiques de ses proches voisins, la Chine et l’Inde, la cuisine tibétaine n’en détient pas moins des spécificités qui font d’elle une cuisine à explorer et à savourer. Les spécialités tibétaines proposées en vente à emporter ou en dégustation sur place au Yak Kunga sont riches des fruits et légumes de saison, achetés frais par Mr Chophel, le patron, qui met un point d’honneur à faire son marché 2 à 3 fois par semaine. Goûtez donc le Tsel-Mang, plat de légumes variés cuits à la vapeur puis sautés avec du tofu et servi avec un pain maison cuit à la vapeur.

Si par contre vous préférez vous laisser tenter par un plat de viande, vous avez l’embarras du choix ! Bœuf, poulet, agneau sont à l’honneur au Yak Kunga, qui se fera un plaisir de vous concocter, à la commande, ses délicieux Sha Baklé, galettes farcies au bœuf et aux herbes aromatiques, fries et accompagnées de leur sauce. Ou bien partez pour un Sharil, plat de boulettes de bœuf à la coriandre, accompagnées de légumes sautés et de vermicelles de soja, servies elles aussi avec le savoureux pain vapeur préparé au restaurant.

En commandant vos plats tibétains à emporter ou en venant manger au Yak Kunga, vous allez découvrir une cuisine alliant finesse des saveurs et respect des principes de santé. Comme le célèbre adage d’Hippocrate « Que ton aliment soit ta seule médecine », la culture gastronomique tibétaine est une cuisine diététique, qui utilise les herbes de la pharmacopée traditionnelle (gingembre, cannelle, armoise, anis, fenugrec, sésame…) et qui a pour objectif non seulement le plaisir gustatif mais aussi l’harmonisation du Chi, principe vital présent en chaque être vivant.

Le restaurant Yak Kunga, dans le 3e arrondissement de Paris, propose, en plus de son pain vapeur fait maison, le Sha Trak, ainsi que ses propres pâtes et son propre yaourt. Ici il est question de tradition, et le goût des plats servis au Yak Kunga s’en ressentent pour le bonheur des papilles !

Le restaurant Yak Kunga, Paris 3e, vous propose son service de vente à emporter ainsi que la dégustation sur place tous les jours de 12h à 15h et de 19h à 23h, sauf le dimanche et le lundi midi.

Vous serez invariablement reçu avec beaucoup de convivialité et de chaleur, et pourrez profiter d’un moment culinaire zen, au restaurant ou dans le confort de votre maison !

A lire également :


Mots-clés : , , , , , , , , , , , ,

Commenter via Facebook

2 Réponses

  1. « Coup de projecteur » – Aux portes du Tibet avec le restaurant Yak Kunga, Paris 3e.: Le restaurant Yak Kunga, s… http://t.co/jkuntKmt

  2. « Coup de projecteur » – Aux portes du Tibet avec le restaurant Yak Kunga, Paris 3e. http://t.co/EoXky8sq

Commenter