La cuisine coréenne

Fruits de Mer

    Cuisine délicate similaire à celle de ses deux voisins, à savoir la Chine et le Japon, la cuisine coréenne est une cuisine authentique, avec une identité propre et unique.

Caractéristiques de la cuisine coréenne

    Peu connue, la cuisine coréenne mérite véritablement l’intérêt. Cuisine très ancienne, elle promet aux papilles un voyage tout à fait original, aux parfums d’inconnu. Définie comme étant une cuisine complexe et raffinée à l’instar de la cuisine chinoise et comme une cuisine dépouillée et délicate à l’instar de la cuisine japonaise, la cuisine coréenne a en fait, des origines mongoles. Elle combine les produits riches et raffinés de la mer, aux produits de terroir, et aux produits agricoles venus de Chine. Les plats proposés sur une carte ou en repas à emporter sont donc une juste harmonisation entre une cuisine primitive et une cuisine contemporaine, une cuisine naturelle et une cuisine sophistiquée, une cuisine simple et une cuisine complexe. La cuisine coréenne utilise un grand nombre d’ustensiles de cuisson pour différents usages: saisir, braiser, rôtir, bouillir, sauter, étuver ébouillanter…  En Corée, la cuisine fait appel à un grand nombre de soucoupes contenant différents mets (poissons, crustacés, algues, légumes, fruits, céréales…) et plusieurs bols de riz, ingrédient indispensable pour mieux apprécier la saveur des différents plats servis. La cuisine coréenne est aussi caractérisée par son utilisation foisonnante d’ail cru ou cuit.

Quelques plats de la cuisine coréenne

    Les amateurs de cuisine coréenne ou les novices pourront découvrir quelques plats typiques proposés dans le menu de quelques restaurants coréens ou sur des sites de livraison de plats coréens.  Certains restaurants coréens proposent souvent un mélange de cuisine coréenne et de cuisine chinoise, car la première est moins connue et la deuxième, celle qui s’exporte le mieux. Et pourtant, la cuisine coréenne est une cuisine unique à découvrir à tout prix lorsqu’on est fin gourmet. En apéritif, le Kimchi qui est un chou fermenté dans du lait et macéré au piment rouge, est le plat coréen national, très apprécié aussi bien par les coréens que les amateurs de cuisine coréenne.  A  essayer définitivement ! D’autres spécialités proposées systématiquement dans les cartes des restaurants coréens sont le Bulgogi (cuisson sur plaque au feu), le Sinsollo (sorte de pot au feu), le Bok Um Pap (plat servi avec du bœuf fricassé, du riz, du Kimchi, et des légumes macérés), le Tongtak Juk (poulet à l’ail), le Kuk (soupe au soja), etc. Les boissons consommées lors d’un repas coréen peuvent être au choix, le thé vert, la bière, le Yakju, saké coréen qui se boit chaud, le Djong qui est un vin de riz, ou encore le Muk qui est une boisson au soja. Pour les consommateurs plus modernes, il est possible d’associer les mets coréens avec du Cognac, de l’eau gazeuse et des glaçons. Sur Paris, vous pouvez découvrir la cuisine coréenne dans des établissements comme le restaurant Kim Lee dans le 9ème arrondissement, le restaurant Shin Jung dans le 8ème arrondissement, ou le Woo Jung dans le 16ème arrondissement.

Livraison de repas | Restaurant coréen paris 15Restaurant coréen paris 13 |

A lire également :


Commenter via Facebook

Commenter