La cuisine Indienne

Colorée, épicée, parfumée, variante, changeante, envoûtante, chaude, conviviale, cuisine aux multiples facettes, la cuisine indienne est à l’image même de son pays d’origine : l’Inde.

Caractéristiques de la cuisine indienne

Cuisine très raffinée, la cuisine indienne n’est pas unique et est déclinée en de nombreuses variétés de cuisine ayant subi plus ou moins des influences étrangères.

La cuisine indienne se découvre tous les jours car elle est très diverse, se cuisant de différentes manières, utilisant une centaine d’ingrédients et d’épices.

Ce que l’on peut retenir de cette cuisine c’est qu’elle est une cuisine saine car pour l’essentiel, végétarienne et exceptionnellement savoureuse, mélangeant délicatement et suavement les épices aux légumes. De nombreux plats en Inde sont aussi moins épicés, moins parfumés et peuvent être réalisés avec de la viande ou du poisson. En vous rendant dans un restaurant indien, vous aurez l’occasion de choisir dans le menu restaurant un panel de repas savoureux dont les plus connus sont le poulet curry, le poulet tandoori.

Une des caractéristiques de la cuisine indienne : les épices

Le mélange d’épices, nommé curry dans le monde, est en fait le masala et désigne un savant mélange d’épices. Ce sont ces épices qui permettent de donner cette saveur et ce parfum si particuliers aux plats indiens. Dans le même temps, les plats indiens issus de certaines régions d’Inde sont moins épicés que les autres.

Les principales épices utilisées dans la cuisine indienne sont : le safran, le cardamome, le gingembre, la coriandre, le poivre, la cannelle, le clou de girofle, l’anis, le piment, etc.

Bien sûr, le but n’est pas de concocter soit même un repas indien en mélangeant toutes ces épices. Le mieux est de commander des repas à emporter livrés avec des épices de côté ou déjà incorporés à la recette pour profiter pleinement des saveurs des recettes indiennes.

Les ingrédients utilisés dans la cuisine indienne

La plupart des indiens qui sont végétariens le sont par choix, obligation ou par respect de leur religion. Dans ce contexte, les légumes les plus prisés pour la cuisine indienne sont essentiellement les légumes secs qui sont riches en protéines à l’instar des pois chiches, des lentilles, des haricots rouges, etc.

Les plats indiens s’accompagnent avec des pains, du riz qui peut aussi préparé en plat principal accompagné d’une sauce aux épiques ou de légumes. Parmi les viandes, de nombreuses viandes et poissons se retrouvent dans les assiettes de plats indiens parmi lesquels le bœuf et le porc, qui, à la base sont des viandes interdites.

La cuisine indienne à livrer ou à emporter

De plus en plus prisée, la cuisine indienne est même proposée en plats à emporter pour permettre aux gourmets de pouvoir en profiter à tout moment.

En mode livraison, la cuisine indienne concerne les grands classiques avec les chutneys en apéritif, les naan pour accompagner les repas, le riz au curry, le curry de poisson aux légumes, l’agneau tikka, le curry de poulet, le pilaf au poulet et aux noix de cajou, les barfi, le lassi à l’eau de rose (boisson), etc.

Un autre aspect de la cuisine indienne est celle qui est présente dans le nord du pays et qui a été influencée par les musulmans moghols : la cuisson au tandoori et le kebab.

A lire également :


Mots-clés : , , ,

Commenter via Facebook

3 Réponses

  1. [...] vous aviez parlé récemment de la Cuisine Indienne sur votre blog, et ses spécialités adulées par les fans de saveurs [...]

Commenter